naar top
Menu
Logo Print

Le commerce de matériaux de construction prêt pour l'avenir

La base de données permet un lien entre le BIM et l'article de construction
magazine

Le BIM a généré une disruption numérique dans le secteur de la construction. “On peut considérer ce changement comme une menace, mais aussi comme une opportunité”, déclare André De Groote, président de la FeMa. “La question était donc: Comment pouvons-nous exploiter l'implémentation de BIM pour créer plus de valeur ajoutée pour les entrepreneurs? A quels problèmes les entrepreneurs sont-ils confrontés et comment pouvons-nous les résoudre? A l'issue d'une concertation intensive, nous en sommes arrivés à la conclusion qu'il fallait créer une base de données d'articles liés à la construction dans laquelle on peut faire des recherches sur la base de caractéristiques techniques pour pouvoir ainsi établir un lien direct avec le BIM. Cela représentera une véritable plus-value pour tout entrepreneur, petit ou grand.”
Pour pouvoir créer la base de données, il fallait une norme de classification claire. Le 29 janvier, Ketenstandaard (ETIM) a été accepté comme la norme de classification technique. Ketenstandaard détermine aussi la norme pour communiquer et identifier. Il est ainsi également possible de démarrer des applications Electronic Data Interchange (EDI) pour le processus d'achat (avec le fabricant) comme de vente (avec l'entrepreneur).