naar top
Menu
Logo Print

Le secteur de la construction touché par la hausse des prix du diesel

La Confédération Construction demande la suppression du système du cliquet
magazine

Tous les jours, nombre d'entreprises de construction effectuent des déplacements de longueurs diverses à l'aide de camionnettes ou de camions roulant au diesel. L'augmentation considérable des prix entraîne à son tour une augmentation des frais pour les entreprises de construction. Actuellement, c'est dans notre pays que le diesel est le plus cher d'Europe. En 2015, un litre de diesel coûtait encore moins d'un euro, contre quelque 1,6 euro aujourd'hui. Afin d'endiguer la hausse des prix du carburant, la Confédération construction demande l'abolition du système du cliquet. Ce système prévoit en effet que les accises sur le diesel et les autres carburants augmentent si les prix de ces carburants diminuent. En cas de baisse des prix du diesel, les consommateurs et les entreprises le ressentent donc à peine. "En soi, il est positif que le Ministre des Finances Johan Van Overtveldt soit disposé à adapter le système du cliquet", estime Robert de Mûelenaere, Administrateur délégué de la Confédération Construction. "Les baisses de prix doivent en effet avoir un effet direct et tangible pour les entreprises et les consommateurs, et ne peuvent être neutralisées par les taxes imposées par les pouvoirs publics."

CONFEDERATIE BOUW

CONFEDERATIE BOUW

+3225455600
-