naar top
Menu
Logo Print

La pression fiscale sur l’immobilier ne peut pas augmenter

Pour la Confédération Construction, la globalisation des revenus n'est pas une bonne idée
magazine

Le PS a lancé une proposition pour une globalisation des revenus. Les revenus issus du travail et du capital (comme les revenus locatifs) seraient ainsi plus taxés. Celui mettant un bien en location ou possédant une résidence secondaire est toutefois déjà lourdement taxé via le revenu cadastral, qui est indexé et réévalué chaque année, indépendamment des taxes sur les transactions. Cette proposition n'encourage absolument pas les investissements futurs dans les maisons et appartements. La pression fiscale totale sur l'immobilier ne peut en aucun cas augmenter. C'est pourquoi la Confédération Construction avance une propre proposition: imposer le revenu locatif net (c.-à-d. après déduction de tous les frais liés à l'investissement immobilier) dans le cadre de l'impôt des personnes. Cette proposition inciterait les particuliers à investir dans l'immobilier, ce qui bénéficierait à la quantité et à la qualité des logements locatifs. La Confédération Construction a fait de cette proposition l'un des fers de lance de son mémorandum en vue des élections du 26 mai 2019.

CONFEDERATIE BOUW

CONFEDERATIE BOUW

+3225455600
-