naar top
Menu
Logo Print

Bia livre une pelle Komatsu à ABA Jardin

Komatsu PC210LC-8
magazine

La société ABA Jardin a récemment pris possession d'une  Komatsu PC210LC-8. La machine est destinée aux chargements et aux tris de matériaux divers. ABA Jardin est notamment spécialisée dans le traitement des déchets verts pour la fabrication de compost et de biomasse. “Pour nos travaux, nous avons besoin d'une machine de ce type dotée d'une flèche à volée variable et d'un grappin rotatif ainsi que d'un distributeur sur lequel je peux compter à 100% ”, explique Tanguy Van Isacker, gérant de cette entreprise familiale. “J'ai déjà une pelle de manutention industrielle équipée d’une cabine relevable qui me donne entièrement satisfaction. C’est pourquoi j’ai choisi à nouveau Komatsu et BIA.” Cette nouvelle acquisition se situe dans la classe des 22-23 tonnes. Elle est animée par un moteur Komatsu développant 110kW/150ch qui permet de réaliser jusqu’à 10% d’économie de carburant. Tous les principaux composants de cette machine y compris le moteur thermique, les pompes et moteurs hydrauliques ainsi que les vannes sont conçus et fabriqués exclusivement par Komatsu. La cabine certifiée ROPS contient des leviers de commande proportionnels disponibles en standard pour permettre un fonctionnement précis des accessoires raccordés ainsi qu’un écran couleur LCD 7’’ haute résolution qui présentent des fonctions améliorées et affiche des informations concernant le niveau de fluide AdBlue, des recommandations ÉCO, un historique de la consommation de carburant et des données d’utilisation. lLe système de contrôle exclusif EMMS qui dispose de fonctions de diagnostic améliorées offre à l’opérateur et aux mécaniciens de nouvelles possibilités de contrôle et de dépannage. Par ailleurs, la machine est pourvue du système de gestion à distance Komtrax qui transmet des informations sur l’engin vers un site Web sécurisé et sur smartphone. Le système hydraulique à centre fermé HydrauMind ( load sensing) assiste toutes les opérations en offrant les meilleures performances et en s’adaptant toujours parfaitement aux différentes tâches. Enfin, l’opérateur peut choisir entre deux modes de fonctionnement (Puissant et Economique) par rapport au travail à effectuer. Ceci lui procure des débits d’huile en fonction de travaux lourds et des réserves suffisantes pour les travaux légers.