naar top
Menu
Logo Print

Premier site d'entreprise construit de manière neutre en CO2 en Belgique

ION dévoile le Waregem Business Park
magazine

Le Waregem Business Park, un site d'exploitation de pas moins de 11.597 m², est le premier site d'exploitation en Belgique ayant bénéficié d'une construction neutre en CO2. Ce projet unique est le fruit d'une collaboration entre le promoteur immobilier ION et CO2Logic, qui est spécialisé dans le calcul, la réduction et la compensation des émissions de CO2. L'équipe a calculé que la construction du business park émettrait au total 16.579 tonnes de dioxyde de carbone. Ensuite, elle a examiné comment elle pouvait réduire réduire les émissions de gaz à effet de serre d'une part tout en les compensant efficacement d'autre part. Ce double défi s'est révélé possible à relever grâce à des techniques de construction comme la géothermie, les plafonds climatiques, les toitures vertes, la récupération de l'eau de pluie, du verre offrant une meilleure protection solaire et un éclairage LED. On a aussi économisé sur les émissions des camions en travaillant avec des entrepreneurs et des fournisseurs locaux. Les émissions 'inévitables' restantes ont été compensées via un soutien financier de projets climatiques certifiés en Afrique. ION a soutenu le projet 'Saving Trees' en Ouganda, qui prévoit la diffusion de fours plus efficaces parmi la population locale. L'entreprise souhaite que l'on construise un maximum de projets de manière neutre en CO2. Si chaque projet immobilier dans notre pays était construit comme ça, on pourrait éviter chaque année quelque 13 millions de tonnes de CO2. La miss météo et experte en climat Jilll Peeters et le ministre flamand de l'Energie Bart Tommelein soutiennent cet appel et considère ce site à Waregem comme un projet exemplaire. En effet, la Belgique est confrontée à un défi: réduire les émissions de CO2 de 35% d'ici 2030. Le monde de l'entreprise, surtout le secteur immobilier, peut y contribuer. "Si toutes les entreprises prennent leurs responsabilités, nous nous rapprocherons de la réalisation des objectifs climatiques", dit Tommelein.