naar top
Menu
Logo Print

Un passeport digital pour chaque logement

Le passeport logement doit simplifier la construction, l'achat ou la location
magazine

L'Agence flamande de l'énergie (VEA), le département de l'environnement, Wonen-Vlaanderen et l'agence publique flamande des déchets (OVAM) ont lancé le passeport logement au nom des trois ministres compétents Bart Tommelein, Liesbeth Homans et Joke Schauvliege. Il s'agit d'un passeport numérique gratuit qui regroupe un grand nombre d'informations relatives à un logement et les met à la disposition du propriétaire. Cela simplifie la construction (rénovation), l'achat (la vente) ou la (mise en) location.  
L'introduction du passeport logement s'effectuera progressivement. Dans un premier temps, les propriétaires trouveront des informations administratives sur le bâtiment, sa division, son emplacement ainsi que des informations provenant la déclaration EPB ou du certificat de performance énergétique. A l'avenir, le passeport logement sera complété et des certificats seront ajoutés. Les propriétaires pourront partager ces informations avec d'autres personnes ou leur donner accès à leur passeport logement. Enfin, le le citoyen lui-même sera en mesure d'ajouter des éléments pertinents.
Le passeport logement peut également contribuer à la réalisation du Pacte de rénovation 2050, qui vise à assurer une meilleure rénovation des bâtiments. Si l'on dispose d'une déclaration EPC ou EPB, on peut comparer les informations contenues dans le passeport logement avec les scores énergétiques moyens. Les informations en matière d'énergie montrent également quels investissements sont les meilleurs pour une meilleure performance énergétique.
Le passeport logement peut être facilement consulté via woningpas.vlaanderen.be avec un token personnel, une e-id ou l'application it's me.