naar top
Menu
Logo Print

Green Deal en faveur d'une économie circulaire en Flandre

De l'importance de développer de nouveaux produits, services et modèles économiques
magazine

Plus de 60% des émissions de CO2 sont liées aux matériaux utilisés dans le secteur de la construction. L'économie circulaire offre des solutions pour réduire cet impact. Pour le secteur de la construction, cela signifie réutiliser et recycler au maximum les matériaux de construction, se concentrer sur la construction axée sur le changement, optimiser l'utilisation de l'espace et prolonger la durée de vie des bâtiments et de leurs matériaux, etc.
Afin d'arriver à mettre en place une économie circulaire en Flandre d'ici 2050, d'autres produits, services et modèles économiques sont nécessaires. Cet objectif peut être atteint grâce à une coopération étroite entre les entreprises, les gouvernements, les centres de connaissance et les citoyens. C'est pourquoi le ministre flamand de l'Environnement, de la Nature et de l'Agriculture Koen Van den Heuvel, en collaboration avec Vlaanderen Circulair, la Confédération Construction flamande (VCB) et l'OVAM, lance la charte Green Deal Circulair Bouwen.
Tous les partenaires s'engagent dans ce réseau d'apprentissage innovant à partager leurs expériences pratiques avec d'autres entreprises de construction, producteurs de matériaux de construction, autorités locales et régionales, propriétaires de bâtiments privés, chercheurs et autres organisations. Jusqu'en 2023, ils travailleront ensemble sur des expériences visant à tester les principes circulaires dans la pratique et à identifier les différents obstacles. Un bon levier pour l'économie circulaire en Flandre. Dans le cadre du Green Deal, un groupe de recherche multidisciplinaire, Proeftuin Circulair Bouwen, travaillera également sur les leviers qui permettront de contourner ces mêmes obstacles. Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site Web du Vlaanderen Circulair.