L'AMIANTE RESTE UN PROBLEME SOUS-ESTIME

POURQUOI PROTEGER CONTRE L'AMIANTE?

Les études montrent, l’une après l’autre, que le problème d’amiante est sous-estimé. Cela vaut aussi bien pour l’ampleur et la portée du problème que pour les conséquences possibles. Une récente étude de doctorat de la sociologue Laura Van den Borre (VUB) a révélé par exemple que la Belgique a importé pas moins de 2 milliards de tonnes de matière cancérigène entre 1948 et 1998, et que notre pays établit les trois plus hauts chiffres de mortalité au monde pour ce qui est des cancers de la plèvre et du péritoine liés à l’exposition à l’amiante. L’exemple de Sweeney - la femme écossaise qui a été exposée à l'amiante et au cancer en serrant son mari dans ses bras à plusieurs reprises - montre que celui qui est directement confronté à l’amiante, n’est pas le seul à courir un risque, mais de surcroît ceux qui entrent en contact avec la substance en seconde (ou troisième) ligne. Ls fibres d’amiante adhèrent aisément aux vêtements et autres matériaux, et peuvent se répandre sur de grandes distances.

Vous pourrez lire l'intégralité de cet article après vous être enregistré

Répondre

 

Kleurenschema
Aantal tegels per rij
Beeldverhouding
Weergave
Hoeken afronden
0

Bienvenue chez Entrepreneur 

Entrepreneur utilise des cookies pour optimiser et personnaliser votre expérience utilisateur. En utilisant ce site web, vous acceptez La gestion de confidentialité et des cookies.