naar top
Menu
Logo Print
06/07/2018 - SARIE ROOMS

GARANTISSEZ UNE COUVERTURE DE TOITURE DE QUALITÉ AVEC DES ARDOISES

POUR QUE TOUT MARCHE CHEZ VOUS AUSSI COMME SUR DES ROULETTES

Les ardoises sont utilisées depuis longtemps déjà comme couverture de toiture. Une couverture de toiture de qualité est essentielle. Elle constitue la protection du bâtiment. Grâce au toit, l’habitation reste abritée de la pluie et protégée des courants d’air. Un toit posé correctement peut éviter des dégâts dus à l’eau et même donner lieu à d’importantes économies d’énergie. Mais pour cela, le toit doit donc être placé correctement. Il faut tenir compte ici du type d’ardoises, de l’inclinaison, de l’entretien et de la méthode de pose. Découvrez ici comment garantir la protection de votre habitation.

Een van de meest decoratieve legpatronen is die waar er gewerkt wordt met ruitleien

TYPES D’ARDOISES

Alors qu’avant, on travaillait uniquement avec des ardoises naturelles, on note ces dernières années sur le marché une évolution claire vers des variantes. Aujourd’hui, on a le choix parmi toute une gamme d’ardoises, parmi laquelle des ardoises naturelles, mais également des ardoises en fibres-ciment et bitumineuses. L’atout majeur de ces deux variantes, c’est qu’elles sont nettement moins chères que les ardoises naturelles tout en offrant le même cachet de pierre. Il y a aussi les ardoises contenant de l’amiante, qui, depuis 1998, ne peuvent plus être produites en raison des risques pour la santé. Les ardoises conviennent pour les toits comme les façades. Un genre de continuité peut ainsi être créé dans chaque construction.

EternitArdoises naturelles

Les ardoises naturelles sont le type le plus connu et le plus utilisé. Elles proviennent en­tièrement du schiste. Elles sont constituées de fines couches de roche, comme de l’argile et du quartz, comprimées sous la pression énorme de la terre en une roche robuste. La couverture de toiture en ardoises peut être considérée comme l’un des matériaux les plus durables pour les toits en pente. Le matériau est très gras et a une petite quantité de pores, d’où sa popularité en tant que couverture de toiture. Grâce à ces propriétés, les ardoises sont faciles à entretenir et ne laissent pas passer l’eau. Comme il s’agit d’une roche tendre, le matériau est en revanche sensible à certaines influences climatiques. Vu le caractère naturel du produit, ce matériau de couverture de toiture peut présenter de petits défauts. Les mauvaises ardoises peuvent p.ex. laisser de l’eau s’infiltrer après un certain temps, et finalement se fissurer et casser. La durée de vie des ardoises naturelles dépasse pourtant dans certains cas les 75 ans, avec parfois le remplacement d’une ardoise ici et là. Autre atout de taille: elles ne sont quasiment pas sensibles à la formation de mousse. Etant donné qu’il s’agit ici de vraie pierre, ces ardoises sont cependant assez coûteuses. C’est pourquoi de nombreuses variantes bon marché ont été lancées sur le marché.

Ardoises artificielles

Les ardoises artificielles sont entièrement produites en usine. L’avantage, c’est que cela permet d’éviter les erreurs ou imperfections à la source. Elles sont produites à partir d’un mélange de fibres organiques de qualité, de ciment Portland, d’additifs minéraux et d’eau. C’est la raison pour laquelle on les appelle aussi ardoises en fibres-ciment. Après la fabrication, elles subissent un contrôle de qualité rigoureux. Ainsi, la pose de l’ardoise en fibres-ciment est plus facile, ce qui réduit le coût de la pose. Les ardoises artificielles offrent de nombreuses possibilités. Il y a, en effet, une vaste offre de motifs, teintes et combinaisons. La palette de tons disponible s’étend de tons gris modernes à des tons terre chauds. La plupart des gens optent traditionnellement pour une couleur, mais des accents vifs sont aussi possibles. Jouer avec des motifs n’est plus non plus un tabou. Avant, les ardoises étaient principalement posées en losange, mais il existe aujourd’hui diverses autres manières de les poser. Des effets architecturaux peuvent ainsi être créés. Les ardoises artificielles ont cependant une durée de vie plus courte que les ardoises naturelles, elles tiennent généralement env. quarante ans. Elles absorbent aussi plus d’humidité que les ardoises naturelles ordinaires et sont donc plus sensibles aux mousses. Mais pour y remédier, une couche de protection antimousse peut encore être ajoutée. Il y a des innovations sur le marché qui offrent une protection contre les dégâts et la décoloration aux ardoises grâce à un revêtement durci UV.

Ardoises bitumineuses

Dans le jargon populaire, les ardoises bitumineuses sont parfois aussi appelées shingles (de toiture). Les shingles sont constitués d’un support en tissu de verre stable avec des deux côtés une couche de couverture durable de bitume. Ils sont souvent utilisés comme couverture de toiture d’abris de jardin et de cabanes et sont disponibles en différentes formes (rectangulaires, en queue de castor et hexagonaux). Comme les ardoises artificielles et naturelles, les ardoises bitumineuses se déclinent en différents tons. Les plus courants sont noir, vert, brun et rouge. Ces ardoises sont légères, insonorisantes, flexibles et surtout bon marché. Elles se découpent, enfin, facilement avec un couteau à crochet.

Een van de meest decoratieve legpatronen 
is die waar er gewerkt wordt met ruitleien

ENTRETIEN

De nombreux facteurs influencent la longévité des ardoises, comme leur pose correcte, une bonne ventilation du toit, la situation du bâtiment et la fréquence et la qualité de l’entretien. La mousse pousse sur la saleté qui reste sur le toit, quel que soit le type d'ardoise utilisé, d'où l'importance d'effectuer un entretien périodique, généralement annuel. Selon le degré de saleté du toit, on peut choisir de nettoyer les ardoises à l’eau ou de faire démousser le toit par une firme spécialisée. En fonction du type d’ardoises, des produits différents sont recommandés pour démousser.