naar top
Menu
Logo Print

AVANTAGES & DESAVANTAGES 

groendakLes toits verts sont des toits dont la couverture est constituée principalement de plantes vivantes. Il s'agit généralement d'espèces végétales qui résistent au vent, à la chaleur, au gel et à la déshydratation. L'installation de toits verts offre de nombreux avantages pour l'environnement, mais aussi pour le propriétaire du toit et les riverains. Quels sont ces avantages? Y a-t-il des inconvénients? Et quelles sont les erreurs les plus courantes?

ESSOR

L’essor des toitures végétales est surtout le résultat des mesures légales relatives à la protection de l'environnement visant à réduire l'écoulement des eaux dans les égouts. Tout le monde trouve à présent qu'un toit vert est beaucoup plus agréable à regarder qu'une toiture grise conventionnelle. Les toitures végétales sont en quelque sorte les descendantes d'un besoin d'isolation avant la lettre. Autrefois, on plaçait en effet des mottes d'herbacées sur les huttes et les maisons en bois. Des techniques que l'on observe d'ailleurs encore aujourd'hui dans les pays scandinaves. Les premières toitures végétales – les jardins suspendus de Babylone en sont un exemple – ont été utilisées dans l'antiquité d'une part pour permettre aux plus nantis d'étaler leur richesse, et d'autre part pour décorer mais aussi isoler les palais de la chaleur. Aujourd'hui, les raisons qui justifient l'aménagement d'une toiture végétale sont beaucoup plus prozaïques: rétention d'eau, raisons économiques et écologiques, optimisation de la surface exploitable, etc. En fin de compte, les toitures végétales sont donc d'utilité publique, puisqu'elles rendent la vie plus agréables dans les milieux urbains.

AVANTAGES

Les toitures vertes savent égayer un environnement urbain. Mais ce n'est pas la principale ou la seule raison de choisir un système de toiture verte. Nous allons passer en revue les avantages des toitures vertes extensives, semi-intensives et intensives.

hellend groendak
Les toitures inclinées ne nécessitent en général pas de couche de drainage car l'eau s'évacuera d'elle-même à travers le substrat en suivant la pente du toit

EFFET TAMPON

La principale raison d'aménager une toiture verte dans un environnement urbain est de gérer l'eau de pluie. En cas de (fortes) pluies, on risque d'être confronté à des inondations. Grâce à des structures sous-jacentes, la toiture verte est capable de stocker de grandes quantités d'eau. Ainsi, l'eau de pluie n'arrive aux égouts qu'à un stade ultérieur. De plus, une toiture verte extensive standard est capable de stocker la moitié des précipi­tations annuelles. Seuls cinquante pour cent de la pluie arrivent ensuite dans les égouts. Il est possible de stocker davantage d'eau de pluie grâce à des couches sous-jacentes retenant l'eau. En outre, avec les nouveaux systèmes de toiture verte intelligents, des capteurs sont capables de mesurer la quantité d'eau stockée. Ensuite, il est possible de décharger pile la quantité d'eau nécessaire en cas de gros orages pour éviter la surcharge tant de la toiture que du système d'égouts. Ces toitures purifient l'eau également et peuvent donc contribuer à réduire la concentration de nitrates, de phosphore et d'agents nocifs dans l'eau de pluie.

ECONOMIE D'ÉNERGIE

En plus de l'avantage financier, la fonction d'isolation thermique (et donc la consommation moindre en énergie) est aussi un facteur important dans le choix d'un type de toiture verte. En été, le jardin de toit régule la chaleur, si bien que la maison reste plus fraîche. En hiver, ce même système veille à ce que l'habitation perde moins de chaleur. Bien sûr, l'efficacité à cet égard dépend du système choisi. Ainsi, une toiture verte intensive offrira une meilleure isolation thermique qu'un système extensif.

groendak isolatieISOLATION SONORE

Outre une isolation concernant les températures hivernales et estivales, les systèmes de toiture verte offrent également une isolation sonore, car ils amortissent le bruit environnant (grêle, nuisance sonore des avions, vents violents, etc.).

LONGÉVITÉ ACCRUE DU REVÊTEMENT DE TOIT

Comme le revêtement de toit est protégé de diverses conditions météorologiques (grêle, vent, températures extrêmes, des rayons UV) par la végétation qui le recouvre, sa longévité s'en trouve considérablement améliorée. Nous verrons plus loin dans cet article que c'est un avantage important si l'on tient compte de l'accessibilité réduite de l'étanchéité du toit due à la toiture verte.

Biodiversité

Dans le cas des toitures vertes les plus récentes, on opte pour une végétation luxuriante offrant de nouvelles possibilités d’habitat pour certains animaux . Cette biodiversité crée des services écosystémiques intéressants pour l'homme. Ainsi, une toiture verte nous offre une meilleure qualité de l'air (300 m² de toiture verte compensent environ 1 tonne de CO2), une meilleure humidité de l'air et une température ambiante agréable.

groen kantoorBUREAU NEUTRE EN ÉNERGIE AVEC FAÇADE ET TOITURE VÉGÉTALES

L'architecte Piet Kerckhof possède son propre bureau Pro-Arte à Aalter. En 2012, il a construit son propre bureau neutre en énergie dans son jardin. Entièrement passif, cette construction en bois a été équipée d'une toiture et d'une façade végétales. Lorsque le système de retenue est plein (toiture et façade), le bâtiment contient 3.000 litres d'eau. “Pour moi, l'aspect esthétique d'une toiture végétale ne compte pas”, explique-t-il. “Naturellement, il faut y accorder le soin nécessaire, mais le plus important est le fait que la façade et la toiture végétales permettent un phénomène de refroidissement par évaporation. En été, on ne transpire jamais dans cette construction car la chaleur extérieure ne pénètre grâce à la toiture et à la façade végétales. Les matériaux utilisés ont ainsi une plus longue durée de vie car ils sont moins soumis aux chocs thermiques, et le climat intérieur est également plus agréable. L'été passé, nous étions deux à travailler ici avec tous les ordinateurs et les imprimantes allumés, et 35 °C dehors. A l'intérieur, nous n'avons jamais eu plus de 24,7 °C.”

DESAVANTAGES

• Mauvaises herbes : principalement sur les toits verts intensifs, mais peuvent apparaître sur tous les types de toits verts;
• Les oiseaux et autres petits animaux sont attirés par les toits verts et cherchent de la nourriture, ce qui peut causer des dommages;
• Si une fuite se produit, il est difficile de la détecter et d'y remédier;
• Tous les types de toits verts ont besoin d'entretien;
• Un toit vert peut nécessiter un investissement financier substantiel.

ERREURS DE LA PREMIERE GENERATION

Sur chaque toiture végétale, il faut – avant de l'aménager – réaliser un test d'étanchéité à l'eau pour éliminer tout risque d'infiltration dans le toit. On ne se soucie souvent pas assez du fonctionnement complexe des toitures végétales et de leur interaction avec l'étanchéité à l'eau, ce qui fait que l'on n'obtient pas l'effet souhaité, mais, mais bien un développement de mauvaises herbes et de plus grandes plantes dont les racines agressives menacent l'étanchéité du toit. La première génération de toitures vertes a également fait les frais d'un choix inadapté de plantes, et d'un mauvais rapport entre le poids et la structure.