naar top
Menu
Logo Print
04/11/2019 - LIEN GOETHALS

CHOIX ET EVALUATION DU RISQUE

choix et évaluation du risqueREGLEMENTATION

Les directives spécifiques pour le travail temporaire en hauteur sont fixées dans l'Arrêté royal du 31 août 2005 (l'actuel livre IV, titre 5 du Code du Bien-être au Travail). Après une évaluation de tous les risques possibles, l'utilisation d'échelles devrait être limitée aux situations où un autre équipement de travail plus sûr n'est pas justifié, étant donné le faible risque, la courte durée d'utilisation et les caractéristiques techniques du lieu de travail et des postes de travail que l'employeur ne peut pas modifier.

En outre, les échelles doivent être utilisées dans les limites imposées par leur conception et elles doivent être installées et équipées de manière à prévenir les chutes de hauteur. En conclusion, on peut affirmer que la réglementation préfère d'autres équipements de travail aux échelles.

Aux Pays-Bas, les directives pour travailler en toute sécurité avec des échelles sont définies dans une ‘A-blad’.

EVALUER LES INCONVENIENTS

En plus d'être moins sûr, travailler sur une échelle présente d'autres inconvénients. Tout d'abord, la portée disponible est limitée, car le travailleur est lui-même limité par la longueur de son bras. La posture de travail (avec de nombreux mouvements d'étirement latéraux, un travail au-dessus de la hauteur des épaules et une position debout sur des échelons étroits) est également très inconfortable et peut entraîner des troubles du système musculo­squelettique. Deuxièmement, travailler avec des échelles peut faire traîner les travaux, car le temps nécessaire au déplacement et à l'in­stallation des échelles est souvent sous-estimé lors de la planification. Idéalement, aucun matériau mécanisé ne devrait être utilisé sur une échelle. Donc, un échafaudage (ou une autre solution) est de toute façon plus approprié pour ce genre de travaux.

choix et évaluation du risque
La réglementation préfère d'autres équipements de travail aux échelles, par exaple un échafaudage

CHOIX DE L'ECHELLE

Le choix d'un certain type d'échelle dépend de plusieurs facteurs. Naturellement, une échelle doit être en bon état et suffisamment haute pour pouvoir effectuer les travaux nécessaires en toute sécurité. Les conditions de chantier jouent également un rôle particulièrement important. L'échelle ne doit pas être posée sur une surface ou un matériau instable et il est préférable qu'elle puisse être fixée pour éviter tout déplacement latéral.

Le type d'échelle ne peut être déterminé qu'après une évaluation des risques. Compte tenu des avantages et des inconvénients des différentes sortes, le choix doit sans aucun doute tenir compte de la hauteur et des conditions de travail. La charge possible sur l'échelle et les limitations ergonomiques qui surviennent lorsqu'une échelle est utilisée comme poste de travail, jouent également un rôle important.

ELECTRICITE

Il est vraiment crucial de vérifier la présence de conduites électriques ou d'autres installations pouvant causer une électrocution par contact ou induction d'un champ électromagnétique. Con­formément au Règlement général pour les installations électriques (RGIE), une distance de sécurité de 2,5 + 0,01xV (en mètres) doit être prévue pour les travaux à proximité de lignes à haute tension (où V représente la tension en kV). Elia, le gestionnaire du réseau à haute tension en Belgique, recommande même de maintenir une distance d'au moins dix mètres.