naar top
Menu
Logo Print

GRUES TELESCOPIQUES MODERNES: LA MULTIFONCTIONNALITE A L’ETAT PUR

FLEXIBLES MEME DANS LES CONTEXTES LES PLUS EXIGEANTS

Dans le secteur de la construction, tout comme dans la location, l’agriculture et l’industrie, les grues télescopiques se montrent utiles au quotidien, dans tous types d’endroits et sur de nombreux chantiers. Leur principal atout: la multifonction­nalité! Grâce à de très nombreux accessoires et pièces complémentaires, elles peuvent servir de tracteur, de chargeuse, de grue, de nacelle, de chariot élévateur, de bétonneuse, etc. Les constructeurs mettent tout en œuvre pour que cet outil soit toujours plus performant, plus confortable, plus sûr et moins polluant. Un aperçu.

Moderne verreikers
Des manœuvres simplifiées grâce à un déplacement en crabe

SUCCES EUROPEEN

Près de la moitié des grues télescopiques vendues sont actives sur le marché européen, alors que l’Amérique du Nord représente un tiers du nombre total. Ailleurs dans le monde, on devrait assister à un rattrapage massif dans les prochaines années suite à la grande flexibilité d’utilisation des machines. La majorité des grues télescopiques sont de la catégorie Standard Lift, avec une hauteur de travail com­prise entre 6 et 11 mètres. Autre tendance marquante: on observe depuis plusieurs années un glissement de la construction vers le secteur de l’agriculture.

Goede positionering verreiker
Pour une sécurité optimale, la machine doit être bien positionnée

BASE FIXE

Pour ce type de grue, la stabilité (frontale
ou latérale) est évidemment un point d’attention essentiel. Les stabilisateurs empêchent la grue de basculer, mais jouent aussi un rôle pour la puissance de levage et la capacité d’extension du bras. Lorsque la machine se trouve sur un sol irrégulier, elle doit pouvoir rester en équilibre, même lorsqu’elle porte une lourde charge. Une grue télescopique stable et de niveau permettra en effet un travail plus précis pour la pose de linteaux, de palettes, pour décharger des remorques, etc. Des stabilisateurs étroits (sans altérer la portée) s’avèrent bien utiles, surtout dans les environnements étriqués ou à proximité de murs. Certains con­structeurs misent sur un système de doubles cylindres hydrauliques. Ils sont plus légers et glissent plus rapidement, ce qui permet un meilleur rendement. Remarque: lorsque la machine est utilisée pour soulever des personnes dans une nacelle, l’utilisation d’un anémomètre est vivement recommandée.

TECHNOLOGIE STABLE

L’une des dernières innovations techniques dans le domaine de la stabilité, c’est le contrôle dynamique de la stabilité. Ce système identifie le poids et la position de la charge, et ajuste la structure automatiquement en calculant l’indice de stabilité grâce à un diagramme virtuel de charge. A mesure que l’indice augmente, les indicateurs visuels et sonores informent les opérateurs. Dès que la limite de sécurité est atteinte, le système em­pêche les mouvements agressifs. Le contrôle de stabilité reconnaît aussi automatiquement les accessoires et recalcule les paramètres de sécurité en fonction du matériel utilisé afin d’assurer une sécurité maximale à chaque instant.

NOUVELLES ‘DESTINATIONS’

Les grues télescopiques à ligne hydraulique auxiliaire peuvent être associées à plusieurs accessoires. L’assortiment de pièces est particulièrement varié: fourches, bac, panier, plate-forme, pince (pince à ballots, pince à papier, pince à fût, etc.) flèche, crochet, brosses, bac à béton, etc. L’entrepreneur peut ainsi utiliser sa machine pour d’autres applications, pour une utilisation multiple. En chariot élévateur, ou en grue, en machine de terrassement ou en nacelle – éventuellement même avec une commande à distance. Grâce au large choix d’accessoires, mais aussi à sa mobilité, une grue télescopique représente un outil de valeur pour l’entrepreneur professionnel.

Verreiker JCB
Les grues télescopiques peuvent être actives à des hauteurs toujours plus élevées

ENCORE PLUS FLEXIBLE

On observe actuellement une tendance aux grues télescopiques rotatives, au détriment des modèles statiques. Les avantages sont légion. La grue doit être moins souvent déplacée, et
le bras rotatif permet d’atteindre des endroits plus difficiles, pour un gain d’efficacité non négligeable. Dans les espaces restreints, les machines rotatives offrent aussi plus de per­spectives. Autrement dit, elles sont efficaces, flexibles et précises pour le déplacement de charges. Dans la même logique, certains constructeurs prévoient un système de déplacement latéral sur pneus et sur stabilisateurs.

CHECK-LIST DE SÉCURITÉ

Sur chantier aussi, mieux vaut prévenir que guérir. Actuellement, les constructeurs privi­légient surtout l’accès simplifié au compar­timent moteur et aux principaux points de mesure et de remplissage. Un check-up quotidien au début des travaux permet d’éviter les problèmes:

  • pneus (dommages ou usure), boulons; 
  • instruments: phares, boutons, etc.;
  • batteries;
  • fonctions du joystick;
  • ceinture de sécurité;
  • rétroviseurs (dommages);
  • socles;
  • tous les fluides: refroidissement, huile,
    huile moteur, liquide de batterie et huile hydraulique;
  • lubrification centrale, lubrifier manuellement certains points si nécessaire;
  • filtres hydrauliques, à huile, à air et à carburant.

NOUVEAUX ENTRAINEMENTS, MEME PERFORMANCES

La plupart des grues télescopiques sont encore équipées d’un moteur diesel classique et fiable, souvent une version turbo plus économique. L’opérateur peut choisir parmi plusieurs modes: traction, 4x4 (rayon de braquage très court) et crabe (pour un positionnement simplifié contre les mures et dans les espaces restreints). Les grues télescopiques ne passent pas dans les mailles des technologies moins polluantes. Les premiers modèles hybrides avec moteur diesel et système électro-hydraulique sont déjà disponibles. Ces innovations permettent d’économiser jusqu’à 30% de carburant, tandis que la machine est beaucoup plus silencieuse et produit beaucoup moins de gaz d’échappement. Pour les chantiers en espace fermé surtout cela permet d’optimiser le confort de travail. L’entretien de ce type de machines est également effectué à une fréquence réduite. Cette technologie ne s’impose évidemment jamais au détriment des performances, de l’accélération, de la capacité de charge et des commandes.

RAPPORT ENTRE MAINTENANCE ET ERGONOMIE

Les constructeurs mettent tout en œuvre pour améliorer le confort de travail de l’opérateur: accès facile à la cabine, visibilité optimale, accoudoir, climatisation, commandes simplifiées avec un joystick électrique proportionnel, etc. De nombreuses fonctions, jusqu’alors réservées au secteur automobile, se retrouvent aujourd’hui dans les grues télescopiques: mode éco, tableau de bord électronique, frein à main automatique, AdBlue, etc. Le bruit et les vibrations sont fortement réduites, à con­dition d’utiliser le matériel comme prescrit, comme un capot et une cabine de protection. Il est donc important de faire régulièrement contrôler le matériel. En tant qu’entrepreneur, vous êtes responsable de la sécurité sur le lieu de travail, mais aussi d’éviter les pannes et les pertes de temps et d’activité inutiles.

LOCATION ET FINANCEMENT

Grâce à une multifonctionnalité inégalée, la grue télescopique et ses accessoires méritent qu’on envisage un achat. La plupart des marques proposent des formules de financement intéressantes et vous permettent en général d’assister à une démonstration. Une grue télescopique coûte en général assez cher. Si vous préférez d’abord vous fami­liariser avec les caractéristiques et l’utilisation de ces machines, vous pouvez vous tourner vers le marché de la location professionnelle. Vous aurez le choix entre plusieurs formules (leasing, location à court ou à long terme) et vous n’aurez pas à vous soucier de la maintenance et du transport.