naar top
Menu
Logo Print

LES SYSTEMES ETICS: CONDITIONS DURANT L'EXECUTION

L'application d'un ETICS

L'application d'un ETICS ne se fait pas dans n'importes quelles conditions. Un grand danger est un échauffement trop important par l'exposition à la lumière solaire naturelle en été. Ceci peut provoquer une déformation des matériaux utilisés ou un séchage trop rapide du mortier-colle, d'où les matières ne prestent pas de façon optimale. Une solution consiste à travailler avec des filets d'échafaudage qui protègent la façade de la lumière solaire directe. Une température de l'air trop élevée (plus de 30 °C) ou trop basse (moins de 5 °C), une humidité de l'air anormale, ... peuvent aussi causer des problèmes.

POINTS D'ATTENTION TECHNIQUES

Amorce

L'amorce dans le bas s'effectue généralement bien au-dessus du niveau du sol. La première rangée de plaques d'isolation est placée parfaitement de niveau sur un profilé socle. Les profilés socles sont reliés par des accouplements. Eventuellement, on peut utiliser des espaceurs pour compenser de petites imperfections dans le mur. Il existe aussi des profilés socles pré-formés pour angles extérieurs. Les principaux points d'attention ici sont l'ancrage correct et suffisant des profilés socles avec les outils procurés par le fournisseur, et le contrôle de l'absence d'humidité ascensionnelle. Si tel est le cas, il faut remédier à ce fléau.

Coller les plaques d'isolation

Pour coller les plaques d'isolation, on utilise couramment un mortier d'accrochage ou mortier-colle. Il y a aussi des colles spéciales et l'encollage avec une colle PUR propre au système est possible. Attention: les méthodes sont liés au système. Utilisez toujours les produits prescrits par le fabricant de l'ETICS.

Apposer les plaques

Dans la pose des plaques, on doit veiller e.a. aux aspects suivants.

  • Appliquez les plaques dans un briquetage avec min. 15 cm entre deux joints de plaque décalés.
  • Sur les angles, les plaques sont appliquées dans un appareil denté.
  • Aux ouvertures de fenêtre et de porte, les plaques ne peuvent jamais surmonter un joint de fractionnement.
  • Les appuis de fenêtre doivent recevoir une place suffisante pour se rétracter et se dilater sans abîmer l'ETICS.
  • Les éventuelles ouvertures dansles joints doivent être rebouchées avec une mousse PUR propre au système.
  • Veillez à une surface entièrement plane. Les irrégularités minimes peuvent être poncées éventuellement.
  • Dans le placement horizontal (à un plafond), on doit utiliser le mortier-colle spécial ou les chevilles d'accrochage spéciales tel que prescrit par le fabricant.
  • Les joints de dilatation dans la façade doivent être prolongés de façon conséquente dans l'ETICS. Même les profilés socles doivent être interrompus à cet effet.
  •  Parfois, des chevilles et une fixation mécanique sont exigés, p.e. quand le support montre trop peu de force d'accrochage.

Appliquer les profilés de protection

Après le placement de l'isolation et le respect d'un temps de séchage minimal de deux jours, on peut entamer l'étape suivante: la pose des profilés de protection sur les angles extérieurs, angles intérieurs, ébrasements de fenêtre etc., et ce, via un mortier-colle. Le mortier perforé doit être lissé par la suite.

Appliquer la couche d'armature

Avant d'appliquer la couche d'armature générale, on doit d'abord appliquer des bandes d'armature supplémentaires à l'endroit de quelques points critiques. Un bel exemple est représenté par les diagonales au-dessus les ouvertures de fenêtre et de porte, étant donné que de grandes tensions se créent sur le plan de la physique de construction. La bande d'armature générale doit ensuite être logée dans un mortier-colle mouillé qui montre partout la même épaisseur (utilisez une spatule peigne).

Finition avec une couche supérieure décorative

Pour terminer, on applique l'enduit décoratif. Généralement, il s'agit d'un enduit résineux de silicones, qui est appliqué à une épaisseur de grain. Un enduit minéral à gratter plus épais est devenu plutôt rare. Dans ce dernier cas, on applique une couche de 10 mm à 15 mm d'épaisseur. Après durcissement mais avant séchage complet, on gratte ici 3 mm à 5 mm à l'aide d'un fer à gratter spécial.

Finition avec des plaquettes

Les plaquettes, sciées en briques massives, constituent une finition alternative et relativement populaire en Belgique pour l'ETICS. Sur le plan visuel, les plaquettes ne peuvent pas être distinguées d'une pierre en céramique entière. Elles ont aussi des caractéristiques parfaitement comparables. La pierre naturelle, les dalles céramiques ou autres matériaux de finition sont aussi possibles.

Plaquettes flexibles

Les plaquettes flexibles constituent un nouveau produit et se composent de sables quartz triés et d'une dispersion de polymères de qualité comme liant. Les bandes sont lavables, résistants aux chocs, peignables, hydrofuges et perméables à la vapeur.

ENTRETIEN

Avec le temps, la pollution peut apparaître sur la surface de l'enduit décoratif (mousse, salissure, ...). Si la cause de la pollution réside dans la construction elle-même (p.e. bandes noires le long de la façade de chaque côté des appuis de fenêtre), on doit avant tout y remédier. Le nettoyage proprement dit s'effectue couramment par la pulvérisation ou le brossage sec. Dans la pulvérisation, la pression d'eau adéquate doit être déterminée de façon expérimentale. Les finitions minérales peuvent être nettoyées éventuellement à la vapeur.

Traitement

Après le nettoyage intervient un traitement avec un produit antimousse ou anti-algues. Attention: dans la sélection du biocide ou du algicide, on doit toujours tenir compte du liant de la couche d'enduit (minéral, silicate, silicone, ...). Des conseils techniques du fabricant sont conseillés ici.

Couche de peinture

Pour redonner à l'ensemble une jolie couleur uniforme tendue, on peut choisir, pour terminer, de peindre la façade. Mais attention: certaines peintures ferment totalement le mur, ce qui fait que l'humidité ne peut plus s'échapper de la construction, avec comme conséquence une condensation interne et des dégâts à l'ETICS. Informez-vous à fond. Seules les peintures spécifiques convenables pour la finition des systèmes ETICS sont permises.

Joints mastics

Tous les joints mastics élastiques dans la façade (joints de dilatation ou joints de liaison) doivent aussi être bien entretenus. A terme, ils peuvent en effet perdre leurs propriétés élastiques ou étanches à la pluie.

REPARATIONS

Des dégâts locaux dans l'ETICS peuvent toujours être réparés localement en retirant et en remplaçant les éléments attaqués. Bien entendu, n'oubliez pas de supprimer la cause des dégâts. Ceci est absolument indispensable, certainement en cas de problèmes d'humidité. Une réparation locale peut résulter dans une différence de lumière et de couleur entre la surface existante et la surface réparée. La seule façon d'éliminer la différence consiste à exécuter de nouveau et/ou à doter la surface complète (façade) d'une couche de peinture uniforme.