naar top
Menu
Logo Print

ATTENTION POUR LES PRESCRIPTIONS PROPRES AU PRODUIT

 

Une isolation PIR pour les toits plats exige une pose professionnelle

Le PIR constitue généralement le matériau d'isolation par excellence pour les toits plats. Il est léger et facile à mettre en œuvre, peut être exécuté en une épaisseur limitée, a une bonne résistance à la compression et est compatible avec quasiment tous les types de couverture et de fixation. Tout panneau d'isolation PIR ne peut toutefois pas être utilisé pour toute toiture plate. La gamme de produits PIR est vaste et il y a des prescriptions différentes pour chaque produit. Une construction et une pose professionnelles sont dès lors déterminantes.

PANNEAUX DE MOUSSE RIGIDE PIR

Performances thermiques

Le PIR est un panneau de mousse rigide à base de polyisocyanurate, produit en injectant deux composants, thermodurcissant ensemble, entre deux parements. Il s'agit souvent d'une version améliorée du PUR (à base de polyuréthane), avec des valeurs lambda entre 0,021 et 0,027 W/mK. La valeur lambda exacte d'un produit PIR dépend en grande partie du parement utilisé. Ici, les parements en alu multicouches étanches au gaz donnent les meilleurs résultats. D'autres options perméables au gaz sont les parements en tissu de verre bitumineux ou minéraux.

Réaction au feu

La réaction au feu du PIR varie d'un produit à l'autre. La plupart des produits font partie des classes européennes F ou E mais avec un parement en aluminium pur, une classe D peut aussi être atteinte. Pour l'utilisation dans les toitures plates, on renvoie toutefois généralement à la classification Broof(t1), imposée au matériau de couverture de toiture. Les prescriptions de ce matériau renvoient alors aux produits d'isolation compatibles. Certains produits PIR disposent cependant aussi d'un FM Approval, émanant de la compagnie d'assurances FM Mutual et posant des exigences strictes au comportement au feu du système de toit. Une telle certification n'est pas obligatoire mais peut être imposée dans certains projets, généralement de grande envergure.

Aspects écologiques

Vu la matière première de base et l'utilisation de substances chimiques pendant le processus de production, le PIR était souvent considéré comme un produit peu écologique. Aujourd'hui, les produits PIR sont toutefois généralement produits avec du pentane, non nocif pour la couche d'ozone. Certains fabricants disposent aussi d'une déclaration de produit écologique, une certification indépendante permettant d'estimer l'impact du produit sur l'environnement pendant sa durée de vie. Elle est surtout importante pour les projets impliquant une analyse du cycle de vie.

Toitures plates

En Belgique, le PIR est le matériau d'isolation le plus utilisé pour les toitures plates. Grâce aux bonnes valeurs lambda et à la densité de masse limitée, le PIR peut non seulement être fin mais aussi léger, ce qui garantit une mise en œuvre aisée sur le chantier et des coûts réduits de levage, de transport et de stockage. Avec une résistance à la compression de 120 à 150 kPa, les panneaux résistent bien aussi aux charges ponctuelles, par exemple quand on marche sur le toit lors de l'entretien. L'isolation de toitures plates exige néanmoins aussi une attention particulière, notamment pour la compatibilité des produits, la réalisation de la pente et la mise en œuvre sur le chantier.

CHOIX DU SYSTEME

Un point important lors de l'application de PIR sur des toits plats est la compatibilité du matériau de couverture et du mode de fixation avec le parement des panneaux d'isolation utilisés. Cela est surtout crucial pour la bonne fixation des différents composants et pour la durabilité de l'ensemble du toit.

La compatibilité est propre au produit

Dans l'histoire de la compatibilité, il y a un certain nombre de règles générales. Des parements bitumineux et une couverture de toit en PVC ne peuvent ainsi jamais entrer directement en contact, et les parements étanches au gaz ne peuvent pas être chauffés, même si ces derniers sont généralement compatibles avec d'autres méthodes de fixation. La compatibilité n'est pourtant pas tant propre au type. Certains parements en alu multicouches peuvent par exemple être collés tandis qu'avec d'autres, cela pose des problèmes. Un parement d'un fabricant n'a pas nécessairement les mêmes prescriptions de mise en œuvre qu'un parement similaire d'un autre fabricant. Il est donc essentiel de toujours respecter les prescriptions propres au produit. On les retrouve dans les prescriptions techniques du matériau d'isolation ou dans l'ATG correspondant s'il est d'application. En cas de doute, il est conseillé de contacter directement le fabricant du matériau d'isolation.

Produits pour double usage

La plupart des panneaux d'isolation PIR sont dotés du même parement des deux côtés mais il existe également des produits avec un parement différent de chaque côté. Ils sont plus flexibles à l'usage et sont par exemple intéressants pour les entrepreneurs disposant d'un espace de stockage limité. Comme pour les autres panneaux d'isolation PIR, une attention particulière doit évidemment être accordée à la compatibilité des deux parements et à leurs prescriptions de mise en œuvre. Quel parement se trouve de quel côté du panneau est en principe indiqué visuellement.

PLAN DE PENTE

Panneaux de pente

Si la pente nécessaire n'est pas intégrée directement dans la construction de la toiture, elle doit être réalisée avec l'isolation. Il existe pour cela des panneaux de pente spéciaux avec une inclinaison intégrée. Il s'agit en général d'une pente de 1/60 (20 mm sur 1.200 mm) ou 1/80 (15 mm sur 1.200 mm), mais une pente de 25/1.200 mm ou 10/1.200 mm est également possible. Si la pente est réalisée avec l'isolation, un plan de pente adapté doit être établi. En fonction de la complexité du toit, un tel plan peut être établi soit par l'entrepreneur même, soit par le fabricant du matériau d'isolation. L'entrepreneur se limite généralement aux plans pour les petits toits simples avec un ou deux points d'évacuation; dans le cas d'une situation plus complexe, il a intérêt à faire appel au fabricant.

Service de conception

La plupart des fabricants proposent un propre service de conception pour l'établissement de plans de pente. Sur la base des données concrètes concernant le toit en question, ce service établit un plan détaillé, y compris les coupes, une estimation de la quantité d'eau évacuée vers chaque point d'évacuation, et les valeurs U minimales, maximales et moyennes. Dans ce cas, les panneaux d'isolation sont aussi directement marqués avec la bonne différence de niveau.

Informations nécessaires

Pour établir un bon plan de pente, des informations détaillées sur le toit sont en tout cas primordiales. Dans le cas des projets de construction neuve, le plan d'exécution del'architecte suffit généralement mais dans bon nombre de cas, l'entrepreneur doit fournir les bonnes informations lui-même. Cela comprend notamment les dimensions exactes du toit, la hauteur des rebords, les différences de niveau éventuelles sur le toit, l'emplacement des points d'évacuation et des traversées de toit et la position et les dimensions des parties en saillie comme les cages d'ascenseur, les fenêtres de toit, etc. La valeur U à réaliser est bien entendu importante aussi. Grâce à une check-list du fabricant, on est sûr de disposer d'informations complètes.

MISE EN ŒUVRE

Ce n'est que lorsque le système et le plan de pente ont été déterminés qu'on peut passer à la pose proprement dite de l'isolation. Pour cela, on s'en réfère tout d'abord à la Note d'Information Technique 215 du CSTC, même si les prescriptions de mise en œuvre propres au produit viennent généralement encore la compléter.

Points importants généraux

Outre la compatibilité des panneaux d'isolation avec la couverture de toiture et la méthode de fixation, il faut respecter quelques principes apparemment simples. Les panneaux d'isolation doivent tout d'abord toujours être posés à sec. L'humidité dans la construction est néfaste pour la valeur d'isolation et l'ensemble du toit. Dans la pratique, cela signifie qu'à la fin de la journée de travail, il faut toujours prévoir une couverture temporaire complète. Il est deuxièmement essentiel que les panneaux d'isolation s'ajustent parfaitement entre eux. Les interstices éventuels doivent être remplis de mousse PU. Il faut, enfin, aussi idéalement travailler sans la moindre poussière. Cela est particulièrement important pour les systèmes collés. Autre point important pour les systèmes collés: la planéité de l'isolation. Pour garantir une bonne répartition de la colle, il ne peut, en effet, pas y avoir de trous ni d'entailles. Les prescriptions d'exécution du producteur de colle fournissent par ailleurs ici les informations nécessaires sur la quantité et le positionnement de la colle.

Prescriptions nationales

Les entrepreneurs travaillant aussi de temps en temps au-delà de nos frontières doivent tenir compte du fait que les prescriptions d'exécution et les principes techniques, tels que définis dans la NIT 215, sont une question nationale. Dans les pays voisins, d'autres principes peuvent autrement dit être en vigueur, devant être respectés quand on y travaille.