naar top
Menu
Logo Print

LES GRUES A TOUR PLUS ACCESSIBLES

Acheter ou louer, tendances et innovations

Les grues à tour de taille moyenne prouvent leur utilité sur divers chantiersComme les projets de construction doivent être achevés de plus en plus vite, on doit souvent engager plusieurs grues qui doivent aussi pouvoir lever des éléments préfabriqués sans cesse plus lourds. C'est pourquoi les entreprises de construction ont opté ces trois dernières décennies pour la gestion en régie des grues à montage rapide. Mais les fabricants de grues à tour ne sont pas restés à la traîne et ont rendu leurs engins plus accessibles à un segment de marché plus grand. Avec des grues qui lèvent des éléments préfabriqués que les grues à montage rapide ne peuvent pas supporter.

LA PARTIE TOURNANTE SUPERIEURE OU INFERIEURE

Il convient d'abord de mettre les points sur les i; les différences entre une grue de construction (grue à tour, aussi appelée 'grue à partie tournante supérieure' dans le langage populaire) et une grue à montage rapide (grue à partie tournante inférieure) sont grandes. Une grue à tour fixe est une grue à partie supérieure tournante (la tour reste fixe) qui est dressée avec une grue d'assistance externe. Une grue à montage rapide est une grue à partie tournante inférieure (tour/mât accompagnant la rotation) qui se déploie de façon autonome. L'emplacement de la couronne rotative diffère aussi sur les deux types. Sur une grue à montage rapide, elle se situe dans le bas sur le châssis; sur une grue à tour, elle est montée dans le haut. Et comme le terme l'indique, une grue à montage rapide est destinée au montage et au démontage rapides. Dans la plupart des cas, il s'agit ici de versions plus petites de grues avec un tableau de charges limité. Néanmoins, quelques fabricants peuvent proposer une longueur de flèche de 50 m pour ce type de grue. Une grue à tour subit peu de limites en matière de hauteur, longueur et poids, vu que tout est divisible et est dressé sur le chantier depuis le sol ou dans l'air.

APPLICATIONS

Une grue à montage rapide s'utilise parfaitement pour des projets, comme la construction de maisons/villas, les immeubles à appartements plus petits, … Une grue à tour est engagée pour de grands projets de construction et travaux d'infrastructure (ponts, écluses, …). Dans la construction en hauteur, il est possible d'ancrer la grue au bâtiment ou dans le bâtiment et la grue peut se redresser d'elle-même à l'aide d'un système télescopique. Les grues à tour s'utilisent plus facilement que par le passé, parce que la plupart peuvent être commandées par radio et non plus depuis la cabine. Le grutier qui se charge de la commande par radio depuis le sol (couramment via commande radio par joysticks), peut dès lors être engagé de façon plus efficace pour d'autres tâches, comme accrocher des charges. Plusieurs villes et communes augmentent systématiquement la tarification de l'occupation du domaine public, si bien que les entrepreneurs préfèrent utiliser leur propre domaine pour entreposer tout le matériel. Une grue à montage rapide dans un noyau urbain est vite nettement moins intéressante, parce qu'un tel type de grue a une empreinte au sol minimale, ainsi qu'un ballast qui accompagne la rotation.

PLACEMENT

Montage d'une grue à tourD'habitude, les grues à tour sont placées sur un socle de béton coulé, par exemple sous la cage d'ascenseur. Une grue de construction interne évite le manque de place sur le chantier pour les travaux et améliore le tableau des charges. Ceci permet de transporter des poids plus grands au bon endroit. Le point négatif d'une grue à tour interne est toutefois qu'elle doit être entièrement démontée avant l'achèvement des travaux (par exemple, avant d'entamer les travaux de toiture).

SITUATION DU MARCHE

Comme les projets de construction doivent être achevés de plus en plus vite durant cette dernière décennie, on doit souvent engager plusieurs grues qui doivent lever des éléments préfabriqués sans cesse plus lourds. Lors de l'arrivée de la grue à montage rapide (dans les années 80 du siècle précédent), de nombreuses entreprises de construction ont opté pour la gestion en régie d'une telle installation de levage. En effet, on voulait une certaine forme de confort pour déplacer les matériaux, parce que ceci résultait dans un gain de temps et, en plus, un coût inférieur. Précisément parce que les grues à montage rapide ont connu cette importante évolution lors des trois dernières décennies, les fabricants de grues à tour ne pouvaient rester à la traîne et ils ont rendu leurs engins plus accessibles à un plus grand segment de marché. Une importante facette de la conception et du développement des grues consiste en effet à trouver le bon équilibre entre l'espace requis et le tableau des charges le plus grand possible. Certainement maintenant que le secteur du marché de construction a évolué davantage vers le préfabriqué. Mais c'est ici que le bât blesse, étant donné que de nombreuses grues à montage rapide ne peuvent pas soulever les éléments préfabriqués sans cesse alourdis.

LE MARCHE DE LA LOCATION

Aussi, on cherche le salut dans la grue à tour. Mais comme le prix d'achat est considérable dans ce segment, des opportunités existent pour le marché de la location. De plus, chaque type de grue à tour ne convient pas à chaque projet de construction, si bien qu'un certain type de grue est loué sans la moindre aspiration de possession, en fonction des exigences du projet. La locations des grues est intéressante dans le cas de l'acceptation de divers projets pour lesquels une grue universelle n'existe pas. Les points positifs importants de la location d'une grue sont que le preneur peut être convaincu du bon fonctionnement et que les modèles les plus récents sont généralement proposés dans le marché locatif.

PACKAGE DE BASE

Néanmoins, on estime que 80% des besoins en grue sont couverts par le propre matériel de l'entrepreneur. L'exception à la règle concerne les grues plus lourdes dont la disponibilité est moins prévisible en regard des conditions spécifiques du chantier. C'est pourquoi de grandes entreprises de construction ont un package de base en régie et le complètent par des grues louées, si le chantier l'exige. Par ailleurs, on tient compte de la possibilité de raccorder la grue au réseau électrique ou sur un groupe électrogène. Du reste, la vitesse d'une éventuelle intervention de maintenance est importante. Un manquement mécanique ne peut jamais être exclu, mais la vitesse à laquelle il est remédié à ce mal, est primordiale en raison du coût élevé d'un arrêt du projet et des collaborateurs. Dans le segment locatif, on rencontre les grues avec flèche et tirants (ECH), en plus des grues plus récentes flat-top (ECB). Un troisième type, les grues top (grues HCL ou Luffing), est à peine engagé en Belgique. Les grues top sont surtout une bonne alternative dans la construction en hauteur sur un espace limité.

INTERVENTION DE MAINTENANCE

Ascenseur monté à l'intérieur du mâtLes grues à tour fixes sont réglées et agréées pour chaque disposition. S'y ajoute un agrément trimestriel. Les grues de loin les plus modernes sont équipées d'un système de graissage centralisé, parce qu'il est rare que des grutiers soient encore présents dans la cabine en haut. L'entretien quotidien est quasi automatique. Par ailleurs, le système de gestion de flotte moderne garantit le dépannage à distance et en temps réel. Un contrôle régulier est aussi effectué sur la tension du câble de poulie, les dispositifs de freinage, entre autres. Ceci, parce que les grues de ce type restent couramment en place sur un même chantier pendant des périodes plus longues. Ces contrôles s'effectuent lors du montage sur les grues à montage rapide.

LEGISLATION, NORMES ET AGREMENT

La législation et la normalisation relatives aux grues ne diffèrent pas des autres engins de levage: législation européenne en matière de stabilité/structure/charge du vent/sécurité EN 14439 + EN 13001: contrôle du marquage CE lors de la première mise en service, agrément de remise en service après chaque remontage, puis agréments périodiques tous les trois mois. Le but de cet agrément est de constater que le remontage satisfait aux prescriptions du fabricant. Un agrément non superflu, car le risque est bien réel de voir installée la grue à tour sur le chantier suivant dans une composition totalement différente (hauteur, longueur, appui, …) de celle du chantier précédent. Ceci, précisément grâce à la modularité de ce type de grues. Une législation européenne ou belge en matière d'ascenseurs pour grutier et de systèmes anticollision dans le cas de l'utilisation de plusieurs grues continue de se faire attendre.

TENDANCES

Les grues et éléments sont constamment améliorés pour minimiser le transport. Les grues à tour fixes sont transportées par semi-remorque, tandis que les éléments sont destinés au transport par conteneurs. Les grues à montage rapide sont transportées par des remorques à outils au moyen d'une construction modulaire d'un jeu d'essieux. Peu d'innovations sont possibles en matière de structure, vu que chaque type de grue est constitué d'un mât, d'une flèche et d'un ballast. La différence ne peut se faire que dans le choix des matériaux. A terme, les grues devront aussi être plus économes en énergie pour obtenir l'autorisation de branchement sur le réseau électrique fixe. Dans le cas contraire, on doit travailler avec un groupe électrogène, dont on connaît les points faibles: investissement supplémentaire, consommation de carburant diesel coûteux, bruit, … Parfois, c'est la seule option. Grâce à l'implémentation des régulations de fréquence, quelques difficultés sont déjà rencontrées, mais pas toutes.

ASCENSEUR POUR GRUTIER

Pour ceux qui préfèrent une 'birdview' depuis la cabine, on prévoit un ascenseur pour grutier, incorporé ou pas dans le mât (chez Liebherr LiUP, par exemple, l'ascenseur est monté à l'intérieur du mât). Dans certains de nos Etats membres avoisinants, un ascenseur pour grutier est légalement obligatoire à partir de 30 m de haut. Malgré l'attente d'une obligation, l'engagement d'un ascenseur pour grutier est un gain de temps appréciable. Les coûts de montage et de mise en service d'un ascenseur incorporé sont du reste négligeables. On s'attend à ce que les constructeurs axent encore davantage leurs innovations sur la souplesse d'emploi des grues.

PROBLEMATIQUE ET POINTS D'ATTENTION

Le coût du transport, du montage et du démontage est parfois un point sensible. La cause en est le fait qu'une grue à tour est volumineuse et qu'il faut parfois engager une semi-remorque complète pour transporter une seule partie de mât. Il n'est pas non plus exceptionnel qu'une rue ou un autre domaine public doit être loué pendant un ou plusieurs jours pour le (dé-)montage. L'obtention des permis visés est parfois un chemin de croix pour le chef de projet. De plus, seul le travail du week-end est autorisé pour les axes routiers très fréquentés ou certains noyaux urbains. Comme tout ceci fait grimper le coût, ceci incite le plus souvent les maîtres d'ouvrage à renoncer à leur décision d'exécuter un certain chantier. Un autre point d'attention très important, tant dans la location que dans l'achat d'une grue, est le support technique.