naar top
Menu
Logo Print
13/11/2019 - TOM DEJONGHE

CONSTRUCTION ETANCHE A L’AIR DURABLE: PEU D’EFFORTS, NOMBREUX AVANTAGES

LES DEFIS SE SITUENT SURTOUT DANS LA BONNE EXECUTION ET LE CHOIX DE MATERIAUX DURABLES

Cruciale pour une maison saine et économe en énergie est une enveloppe de bâtiment avec une couche d’isolation complète qui est étanche à l’air sans interruption à l’intérieur et étanche au vent à l’extérieur. La combinaison d’une enveloppe durable et qualitative avec un système de ventilation efficace procure une économie d’énergie permanente, une faible émission de CO2 et un haut confort avec un agréable climat intérieur. De nombreuses solutions d’étanchéité à l‘air existent pour tous les ajustements et passage architecturaux: colles, rubans adhésifs, bandes expansives, membranes liquides ...

construction étanche à l’air
Ces parois ne sont plus finies de l’intérieur, mais réalisées étanches à l’air par l’extérieur avec un enduit étanche à l’air et hydrofuge

ETANCHEITE A L’AIR DURABLE

Cruciale pour une maison saine et économique est une enveloppe du bâtiment avec une couche d’isolation complète ininterrompue qui est étanche à l’air sans interruption à l’intérieur et étanche au vent à l’extérieur. La couche étanche à l’air reste-t-elle intacte tout au long de la durée de vie du bâtiment ou à tout le moins de la couche d’isolation, la solution n’introduit-elle pas de substances néfastes dans le climat intérieur et la construction physique est correcte? Alors l’étanchéité à l’air est bonne et durable.

POURQUOI LA CONSTRUCTION ETANCHE A L’AIR EST SI IMPORTANTE?

Bon fonctionnement du chauffage et de la ventilation

Une bonne étanchéité à l’air assure le fonctionnement efficace et correct de l’installation de chauffage et du système de ventilation. L’installation de chauffage est dimensionnée selon la consommation d‘énergie prévue d’un bâtiment. Si la maison n’est pas assez isolée et étanche à l’air, l’installation ne parvient donc pas à chauffer le bâtiment. Ou elle doit ‘tourner’ plus longtemps pour atteindre la température souhaitée, ce qui résulte dans une facture d’énergie plus élevée. En même temps le système de ventilation aspire de l’air extérieur froid via les interstices et les fentes dans l’enveloppe du bâtiment ou l’air chaud s’écoule vers l’extérieur via ces fuites. Une ventilation incontrôlée se produit, si bien que le système de ventilation ne fonctionne pas de façon optimale et consommera plus d’énergie. Une enveloppe du bâtiment qualitative associée à un système de ventilation efficace garantit en outre une maison froide en été et une maison agréablement chaude en hiver, avec un climat intérieur sain et confortable.

Besoin d’une bonne ventilation

Souvent on prétend que la construction étanche à l’air est malsaine. Or ceci n’est le cas que si vous combinez une bonne isolation avec une bonne étanchéité à l’air mais oubliez ensuite la ventilation.

Efficacité maximale de l’isolation

L’isolation thermique maximale repose sur sa capacité à enfermer l’air immobile. La valeur d’isolation thermique théorique est déterminée dans la supposition qu’il n’y a pas le moindre déplacement d’air susceptible de traverser le matériau isolant (= fuite d’air) ou de le contourner (= pont thermique). Si ces déplacements d’air se produisent quand même, la performance d’isolation effective sera plus basse.

Protéger des dégâts constructifs par la condensation

Si l’étanchéité à l’air d’un bâtiment montre des manquements, de l’air chaud et froid peut entrer dans l’isolation sous l’influence des mouvements de convection. Ceci peut induire une condensation interne, ce qui peut endommager l’isolation et influencer négativement la fonctionnalité de la paroi.

construction étanche à l’air
Ajustement angulaire simple et étanche à l’air avec un ruban adhésif d’angle pré-plié

QUELQUES SOLUTIONS

L’important est de réaliser l’enveloppe du bâtiment étanche à l’air sur tous les ajustements et passages architecturaux. Mais avec quelles solutions le réalisez-vous?

Plâtrages intérieurs

Le plâtrage peut fortement contribuer à l’étanchéité à l’air des parois de maçonnerie intérieure. Cela réussit avec la plupart des plâtrages, mais pas s’ils sont étalés plus minces que 8 mm. En effet, ceux-ci sont plus sensibles aux écarts de température et d’humidité, d’où la formation éventuelle de microfissures et de crevasses. Il est aussi important de savoir que le plâtre est étanche à l’air, mais ne freine la vapeur que très légèrement. De plus, le plâtrage n’est pas élastique. Si l’on n’utilise pas un matériau flexible, pour l’ajustement aux éléments constructifs adjacents, celui-ci ne sera plus étanche à l’air avec le temps. Idem du reste pour l’ajustement de l’isolation à ces éléments (p.ex. menuiserie extérieure).

Si l’on choisit une maçonnerie visible, vous pouvez appliquer pour l’étanchéité à l’air une cimentation, un film (autocollant) ou une mem­brane liquide du côté du creux. Pour cela, il existe sur le marché un enduit étanche à l’air aux propriétés hydrofuges, à appliquer à l’extérieur de la coulisse de mur creux. Des maisons passives ont déjà été réalisées avec ce produit. Vous ne pouvez pas appliquer le plâtrage intérieur par-delà la barrière d’étanchéité à l’eau. Sans mesures complémentaires, il se crée en effet dans le bas du mur une fuite d’air de la taille de la circonférence de la pièce. Vous devez donc aussi apporter une finition particulièrement étanche l’air sur l’ajustement sol-mur avec un film, un ruban adhésif ou une membrane liquide.

Films souples

Dans des constructions légères telles que les toits, vous utilisez normalement des films souples pour garantir l’étanchéité à l’air. Le plus souvent, une telle membrane exerce aussi d’emblée le rôle d’un pare-vapeur. Vous devez ajuster cette membrane étanche à l’air aux parties constructives adjacentes, comme le plâtrage et la menuiserie.

Plaques à base de bois

Vous réalisez les parois à ossature bois étanches à l’air avec des plaques qui renforcent en même temps la structure. Actuellement des plaques OSB, d’aggloméré ou de fibre-ciment sont surtout utilisées. Il est très important que tous les joints et ajustements soient finis étanches à l’air.

AJUSTER LES BARRIERES D’ETANCHEITE A L’AIR: SEC-SEC

construction étanche à l’air
Un frein-vapeur du côté chaud (noir) et une barrière anti-pluie (vert) par l’extérieur dans une ossature bois

Avec une fermeture sec-sec, vous garantissez la continuité de l’étanchéité à l’air entre les éléments constructifs par une membrane souple, d’un panneautage en bois et d’un plâtrage intérieur sec. Pour coller les chevauchements d’une barrière d’étanchéité à l’air, on utilise très souvent un ruban d’étanchéité à l’air. Par l’encollage sur le film, vous gardez un bon contrôle visuel. Par ailleurs, vous pouvez utiliser une colle étanche à l’air. Sur un support de bois, les bandes sont souvent agrafées, mais alors il vaut mieux apposer par-dessus un ruban adhésif pour maintenir le niveau d’étanchéité à l’air. Avec un support interrompu, vous appliquez probablement un matériau isolant souple au verso de la barrière. De plus, vous placez la barrière d’étanchéité d’air sans plis. Si le support n’est pas égal (p.ex. avec la maçonnerie), l’ajustement de la barrière au mur est de préférence exécuté avec une colle étanche à l’air.

Le pare-vapeur ne peut pas non plus être appliqué trop tendu car toutes les parties constructives bougent de façon indépendante et le pare-vapeur doit absorber ces mouvements. Appliquez aussi des lattes de soutien, pour soutenir l’isolation et les chevauchements étanches à l’air. Vous garantissez ainsi l’étanchéité à l’air des ajustements et vous évitez que l’isolation se tasse ou qu’une couche d’air se crée entre une sous-toiture et le matériau isolant. Ce dernier influence négativement la prestation de l’isolation et accroît le risque de dégâts au bâtiment par l’apport d’humidité.

AJUSTER LES BARRIERES D’ETANCHEITE A L’AIR: SEC-HUMIDITE

Avec un ajustement sec-mouillé, vous garantissez la continuité entre les éléments constructifs par une membrane souple ou un panneautage de bois et un plâtrage frais. Ici on accorde souvent trop peu d’attention aux ajustements d’une toiture inclinée avec la position murale et les pignons. Pour garantir les prestations et la durabilité des assemblages sec-mouillé, il vous faut deux sortes de produits.

Produits que vous pouvez plâtrer

Vous avez besoin d’un produit que vous pouvez fixer au support et plâtrer. Ce produit est autocollant ou vous le fixez avec une colle. Vous l’appliquez aussi bien sur l’élément ‘sec’ et étanche à l’air (p.ex. la membrane) que sur le support à enduire. Le plafonneur enduit jusque par-dessus le produit, pour garantir l’étanchéité à l’air.

construction étanche à l’air
Les membranes liquides peuvent être appliquées aussi bien au pinceau qu’airless

Bandes que vous pouvez intégrer dans le plâtrage

Vous encollez une partie de ces bandes sur le support ‘sec’ et étanche à l’air, par exemple la membrane. La partie encore libre est intégrée dans le plâtrage jusqu’à la moitié de l’épaisseur.

AJUSTER LES BARRIERES D’ETANCHEITE A L’AIR: MOUILLE-MOUILLE

Vous réalisez une fermeture mouillé-mouillé sur deux surfaces enduites, le plâtrage assurant l’étanchéité à l’air. L’important est d’enduire dans les règles de l’art. La combinaison précitée d’une membrane liquide avec un plâtrage fait aussi partie de ce type d’ajustements.

PLUS SUR QUELQUES PRODUITS

Colles et mastic de jointoiement

Une bonne colle d’étanchéité à l’air est élastique et aussi élastique permanente après vieillissement. Les supports à relier doivent toujours être en bon état et propres. Avec certaines colles, la surface peut encore être humide et vous ne devez pas appliquer un apprêt. D’autre part il existe un mastic étanche à l’air permettant de mastiquer par l’intérieur selon le fabricant de châssis. Cependant l’utilisation du mastic dans ce contexte suscite des discussions dans le secteur.

Nombreux sont ceux qui soulignent le montage RAL pour ajustements de fenêtre, qui existe en Allemagne. Selon cette directive, vous achevez l’ajustement de fenêtre étanche à l‘air avec un mastic de jointoiement du côté intérieur et extérieur, et une mousse PUR souple au milieu. Ceci ne peut être exécuté qu’avec des produits certifiés RAL et n’est pas possible avec chaque construction de mur. Par exemple, ce n’est pas possible avec une disposition de mur creux.

Rubans adhésifs

Vous pouvez utiliser des rubans adhésifs simple ou double face. Veillez à nouveau à ce que les supports à assembler soient secs et propres. Ici un apprêt n’est plus toujours une nécessité. Appuyez bien sur le ruban et encollez celui-ci sans tension. La largeur, la résistance à la traction et l’élasticité du ruban adhésif doivent être adaptés à l’application et le ruban doit avoir une bonne adhésion (encollage au support) et une excellente cohésion (force d’attraction des molécules de colle).

construction étanche à l’airVous encollez les pare-vapeur souples que vous placez à l’intérieur de la toiture avec un ruban souple, qui s’étire et ondule avec le pare-vapeur. Ici aussi, l’ajustement du pare-vapeur avec le mur est très important, mais cette tâche est souvent oubliée. Et vous trouvez aussi un ruban papier, pour supports durs et rugueux qui ne subissent pas le vent et les intempéries. Ils sont par exemple utilisés sur des panneaux d’isolation. Et enfin, il existe des rubans adhésifs munis d’une couche supérieure de fleece, pour par exemple des plaques de plâtre enrobé ou la brique. Puis vous pouvez les enduire.

Bandes expansives

Avec ces bandes vous réalisez des ajustements architecturaux étanches à l’air. Elle sont compatibles avec la plupart des matériaux de construction et utilisables sur des surfaces légèrement irrégulières. Appliquez-les sur une surface sèche et propre. Seules les bandes expansives de la classe BGR sont étanches à l’air. Elles combinent l’étanchéité à la pluie battante du côté extérieur avec l’isolation au milieu et l’étanchéité à l’air du côté intérieur. En Belgique, on utilise surtout les bandes expansives.

Mousse PUR

Avec des mousses PUR bien isolantes, vous pouvez reboucher d’éventuels espaces pendant le gros-œuvre ou le parachèvement. Mais tous ne partagent pas le même avis dans le secteur quant à l’utilisation de la mousse PUR pour une étanchéité à l’air durable. Un acteur du marché relève que bien que les mousses PUR puissent contribuer à une bonne étanchéité à l’air, leur principale fonction est d’isoler. Pour obtenir une isolation durable, vous pouvez uniquement utiliser des mousses PUR élastiques. En raison de leur élasticité, elles absorbent les mouvements de dilatation des différents éléments constructifs, année après année. Et préparez bien le support (pré-humidification). A l’extérieur d’un bâtiment, vous devez aussi toujours protéger une mousse PUR par un ruban ou un enduit d’étanchéité à l’air. Autrement la performance isolante de la mousse diminue drastiquement. Des espaces vides dans le remplissage sont aussi exclus.

Enduit

Pour colmater de façon durable et élastique des joints et interstices entre différentes parties constructives à l’extérieur, un enduit spécial est aussi disponible.

NOUVEAUX PRODUITS

Films autocollants
Une nouvelle tendance importante est celle des films entièrement autocollants. Ils permettent de réaliser l’étanchéité à l’air des façades non enduites par l’extérieur. Ou la solution est utilisée pour l’étanchéité à l’air et la protection de bâtiments en bois.

Membranes liquides
En même temps des membranes et rubans solides sont difficiles à appliquer dans des angles et sur des ancres/appuis de fenêtre. D’où l’arrivée de membranes liquides. Vous pouvez les appliquer avec un pinceau ou airless. Après séchage, il se crée un ensemble sans raccord, élastique et surtout étanche à l’air sur le support, aussi inégal soit-il. Et leur adhérence sur supports légèrement humides et poussiéreux est aussi excellente.

QUELQUES SOLUTIONS POUR LES PERFORATIONS

Pour câbles et conduites

En vue d’une finition étanche à l’air des perforations pour câbles et conduites, il existe des manchettes EPDM. L’important est d’utiliser un produit compatible au support. Dès que la conduite est placée, le manchon est déplacé jusque dans le plan de la barrière d’étanchéité à l’air et fixé dessus avec un ruban adhésif. Par ailleurs, il existe des variantes autocollantes.

Pour fourreaux

Pour le passage de conduites dans le gros-œuvre, placer des fourreaux provisoires est une bonne idée. Un simple manchon assure l’étanchéité à l’air entre la conduite et le fourreau.

Etanchéité à l’air liquide

Ces produits peuvent être renforcés par un géotextile pour créer un ajustement souple qui s’adapte aux détails et aux constructions de formes complexes. Toutefois il existe aussi une version renforcée de fibres prête à l’emploi, afin de ne pas devoir utiliser un géotextile. Ces produits sont intéressants pour par exemple la finition étanche à l’air des passages dans la charpente. Vous pouvez enduire les ajustements.

construction étanche à l’airEVOLUTION

La prise de conscience augmente

De plus en plus d’entrepreneurs sont conscients de l’importance d’une étanchéité à l’air correctement exécutée, avec les bonnes solutions. Pour cela, des formations pratiques et théoriques sont aussi dispensées.

Principaux défis

Les défis concernent surtout cette bonne exécution et le choix de matériaux durables. Trop souvent, on choisit des quick fixes non durables. Comme boucher des joints entre une fenêtre et un plâtrage avec un mastic de jointoiement, qui peut se déchirer à terme. Alors qu’une exécution correcte n’implique pas un trop grand travail et n’est souvent pas beaucoup plus chère qu’une exécution incorrecte. En même temps, une bonne utilisation du produit est cruciale. Chaque mousse PUR a besoin d’humidité mais ceci est souvent oublié. L’étanchéité à l’air est encore trop souvent évoquée trop tardivement, si un premier test montre que l’exige postulée ne sera pas atteinte. L’étanchéité à l’air est une tâche du concepteur, du producteur ét de l’entrepreneur.