naar top
Menu
Logo Print

Les indépendants qui se lancent sous-estiment l'administration

Ceux qui travaillent avec un comptable sont plus heureux
magazine

Les travailleurs indépendants débutants sous-estiment l'impact de l'administration. C'est ce qui ressort de la première étude en la matière Starters, réalisée par le Fonds de Sécurité Sociale ACERTA. Dans 45,2% des cas, l'administration est dans le top 5 des principales surprises et pour 29,8% des débutants, cela fait fait partie du top 5 des défis du futur. 83,9% des débutants interrogés se disent satisfaits d'avoir opté pour une carrière d'indépendant. 70% disent qu'avec les informations dont ils disposent aujourd'hui, ils sauteraient à nouveau le pas sans hésiter. C'est la conclusion positive de l'étude d'ACERTA. S'ils devaient changer quelque chose, c'est leur préparation: seulement 57,6% s'être suffisamment préparé au départ. Els Schellens, Director Operations Starters & Indépendants: “La charge administrative pour un indépendant ne doit pas être négligée. Au début, ils ont tendance à mal évaluer l'ampleur de ce volet de leurs activités. Nous cherchons à les préparer au mieux à ce qui les attend. Démarrer en étant bien préparé, c'est déjà réussir à moitié. Comme cela demande du temps de se créer un portefeuille de clients, cela prend aussi du temps de trouver les bons partenaires pour développer ses affaires. Les indépendants débutants manquent souvent d'un bon réseau. Mais 76,8% se laissent aider d'un comptable. Et il s'avère qu'ils ont raison. Car ceux qui travaillent avec un comptable sont plus heureux.”